ALIS, concessionnaire de l'A28 Rouen / Alençon
Un concessionnaire de nouvelle génération

A l'issue d'un appel d'offre européen, c'est Alis (Autoroute de Liaison Seine-Sarthe), alors nouveau venu dans le paysage autoroutier français, qui a obtenu, en 2000, la concession de l'A28 Rouen-Alençon pour une durée de 62 ans à partir du 27 octobre 2005, date de la mise en service.

Disposant d'un solide actionnariat, cette société s'appuie sur les compétences et les ressources de groupes réputés, comptant parmi les meilleurs spécialistes mondiaux dans leurs domaines d'activité respectifs.

La complémentarité de ces expertises lui a permis de mener à bien chaque étape du projet (financement, conception, construction) dans les meilleures conditions, et de réaliser une première en France : la mise en service d'un seul tenant de 125 km d'autoroute.

  • Aberdeen Infrastructure
  • Egis SA
  • Mirova
  • PGGM
  • Sanef
  • SAPN
concessionnaire

Créé en 2008, Aberdeen Infrastructure Partners LP Inc est un fond géré par Aberdeen Asset Management PLC. Aberdeen Asset Management est une société de gestion d'actifs internationale cotée au FTSE 100. Elle est présente dans 26 pays, via 37 bureaux, 750 professionnels de l'investissement et un total de 2,700 collaborateurs. Au 31/03/15, elle gère 456.9 milliards d'euros d'actifs de différentes clases comme des actions, obligations, investissements immobiliers, produits d'infrastructure et placement privées. Aberdeen Asset Management est un des leaders de la gestion d'actif investissant dans des projets d'infrastructure socialement responsables en Europe, Etats-Unis et Australie, avec à son actif plus de 120 investissements dans des Partenariats Publics Privés.

Egis - filiale de la Caisse des Dépôts - est un groupe d'ingénierie et de conseil dans les domaines de la construction d'infrastructures et des systèmes pour les transports, l'aménagement, l'eau et l'environnement. Le groupe intervient également dans les métiers du montage de projets et de l'exploitation routière et aéroportuaire. Avec 8370 collaborateurs dans le monde et 563 M€ de chiffre d'affaires en 2009, il est présent dans plus de 100 pays et dispose d'une cinquantaine d'implantations en France. En 2009, Egis s'est allié à Iosis, groupe d'ingénierie du bâtiment et du génie civil industriel, pour lancer une nouvelle offre d'ingénierie globale et former le leader français de l'ingénierie de la construction.

Egis est présente sur le projet A28 Rouen-Alençon à travers ses filiales Egis Route (études et ingénierie), qui a assuré la maîtrise d'oeuvre sur 80 % du réseau de l'autoroute, et Egis Road Operation qui participe à l'exploitation et la maintenance de l'ouvrage. Egis Road Operation gère déjà près de 1550 kilomètres d'autoroutes dans le monde.

Mirova est une société de gestion de fonds dédié à l'investissement socialement responsable, ce notamment dans les projets d'infrastructures.

En tant que société de gestion du FIDEPPP et FIDEPPP, instrument du Groupe Caisse d'Epargne dédié l'investissement dans toutes les formes de « partenariats public-privé », Mirova est un des leaders sur le marché français des infrastructures. Mirova possède un savoir-faire et une forte expérience sur les projets complexes de « partenariats public-privé », tant en investissement qu'en gestion d'actif, et dispose d'une équipe de spécialistes dédiés à ce secteur. Il a investi dans plus de 20 actifs sur des secteurs variés tel que l'éducation (universités, pôles scolaires), santé (hôpitaux), transports (tramways, voies ferrées, autoroutes), télécommunications et bâtiments administratifs.

Mirova Core Infrastructure Fund (MCIF) est un fonds « brownfield » de €700m, géré par Mirova, dédié aux PPP d'Europe continentale. Il a une stratégie « buy and hold » long terme sur 25 ans.

Fondé en 1969, PGGM est un prestataire de services hollandais de fond de pension de premier plan avec 184 Mds d'euros d'actifs sous gestion et 1500 employés proposant à ses clients l'administration de retraite, la gestion d'actifs ainsi que des missions de conseils.

PGGM est une activité coopérative avec 700 000 membres, employeurs et employés principalement dans le secteur de la santé hollandais.

Depuis 2005, PGGM a investi 6.5 Mds d'euros dans des projets et sociétés d'infrastructures clés en Europe, Amérique de Nord, Asie et Australie. PGGM investit directement dans ces actifs avec un horizon long terme et un engagement fort dans les principes d'investissement responsable.

Fort de 3 400 collaborateurs, Sanef a structuré ses métiers autour de 3 pôles :

  • Un pôle « concession » : le Groupe intervient comme investisseur, concepteur et maître d'ouvrage d'infrastructures de transport et détient 4 concessions.
  • Un pôle « gestionnaire d'infrastructures » qui regroupe les services attachés à l'exploitation de son infrastructure autoroutière, les services télématiques et les services de proximité.
  • Un pôle « développement » qui propose des solutions sur mesure aux pays désireux de mettre en œuvre le télépéage à l'échelle régionale ou nationale.

Le groupe Sanef exploite et entretient un réseau de 1743 km d'autoroutes dans le Nord, l'Est de la France et en Normandie.

La Société des Autoroutes Paris-Normandie (SAPN), filiale du Groupe SANEF, est une société d'économie mixte, concessionnaire d'autoroutes en Ile-de-France et en Normandie.

Depuis 1963, date de sa création, la SAPN exploite un réseau autoroutier de 370 km comprenant l'A13 (Paris/Caen), l'A14 (La Défense/Orgeval) et l'A29 (St Quentin/Le Havre).

La SAPN emploie 800 collaborateurs et a réalisé, en 2008, un chiffre d'affaires de 312 M€.

La SAPN participe, en partenariat avec Transroute, filiale d'Egis, à l'exploitation de la section Rouen-Alençon de l'autoroute A28.

Qu'est-ce qu'un concessionnaire ?

Un concessionnaire est une personne morale à qui l'Etat confie, à travers un contrat de concession, le financement, la conception, la construction, l'exploitation et l'entretien d'une infrastructure publique pendant une durée déterminée.

A l'échéance du contrat de concession, l'ouvrage est remis à l'Etat. L'intérêt de ce système utilisé par de nombreux pays est de permettre un développement rapide des grandes infrastructures publiques en évitant que la charge de leur réalisation incombe uniquement au budget de l'Etat.